Nouvelle construction VS travaux de rénovation : que choisir ?

Ça y est vous vous êtes décidé(e) à devenir propriétaire ? Une multitude de chemins se présente devant vous ! Lequel emprunter pour éviter les pièges ? Saisir les bonnes opportunités ? Et élaborer votre projet dans le respect de votre budget ! Premier écueil, faire votre choix entre une nouvelle construction et la rénovation d’un bâtiment existant. Voici quelques pistes pour nourrir votre réflexion.

Nouvelles constructions

Bâtir une habitation neuve vous impose forcément d’acheter un terrain. Et le coût de celui-ci variera grandement en fonction de la zone/ région visée. Autre frais à ajouter, les émoluments de l’architecte qui développera votre projet. Des sommes qui viennent s’ajouter à la construction de votre maison. L’ardoise peut donc parfois s’avérer salée.

Toutefois, il est important de prendre également en considération les avantages d’un bâtiment conçu et construit pour répondre aux normes écologiques en vigueur. Un investissement conséquent mais qui peut s’avérer gagnant dans le cas d’une flambée des prix du mazout.
En partant d’une page blanche, vous avez l’opportunité voire l’obligation de concevoir une habitation passive ou peu énergivore. Des économies de chauffage qui au bout du compte peuvent représenter un montant important sur plusieurs années.

Faire construire offre également l’avantage d’agencer et organiser vos espaces intérieurs comme bon vous semble et de donner naissance à la maison de vos rêves. C’est aussi l’assurance de vivre l’esprit tranquille pendant quelques années grâce à la responsabilité décennale de l’entreprise de construction sur le gros œuvre.

Travaux de rénovation

Le marché de l’immobilier regorge de biens à vendre, avec son lot de bonnes et mauvaises affaires. Certaines d’entre elles permettent de s’y installer immédiatement alors que d’autres nécessitent différents travaux de rénovation.

Il est dès-lors primordial de déterminer un budget complémentaire à l’achat du bâtiment pour financer les travaux de rénovation. Celui-ci peut être intégrer à votre prêt hypothécaire, faire l’objet d’un second emprunt ou reposer sur vos fonds propres.

Une fois votre budget ficelé pour acheter et rénover votre future habitation, il est temps de vous lancer dans les recherches et puis de visiter vos coups de cœur. Pour éviter toutes mauvaises surprises, ouvrez les yeux et faîtes une checklist des points à vérifier.

Certains travaux de parachèvement peuvent être réalisés par vos soins d’autres nécessitent l’expertise, le savoir-faire et les équipements de professionnels de la construction. Dans l’idéal, soyez accompagné par un spécialiste du bâtiment pour estimer avec plus de précision le montant des travaux de rénovation à effectuer.

Et au final, quel projet immobilier choisir ?

En conclusion, les deux approches offrent leur lot d’avantages et d’inconvénients. La nouvelle construction est plus coûteuse à mettre en œuvre mais permet des économies à plus long terme. Elle confère également plus de liberté architecturale.
La rénovation est généralement plus accessible et rend accès à des biens plus spacieux. En contrepartie, les travaux de mise en conformité peuvent révéler quelques mauvaises surprises. Dès lors soyez vigilant. Gardez à l’esprit votre budget et ne foncez pas tête baissée !